Cette page est dédiée à l'actualité COVID-19.

Page Spéciale d'informations 

Coronavirus - COVID-19

 

 

 

Votre office de tourisme met tout en oeuvre pour vous apporter les informations et outils nécessaires pour traverser cette crise sans précédent, qui, nous en sommes conscients, impacte d'une manière très brutale le secteur du tourisme et les professionnels de notre territoire.


Nous sommes à votre écoute et disponibles pour vous accompagner dans cette étape douloureuse.

C'est pourquoi nous avons créé cette page afin de vous apporter certaines réponses, lorsque nous les avons, sur les démarches à effectuer, l'évolution de la situation concernant notre activité commune et les outils à votre disposition.


Sachez que vous pouvez nous contacter à l'adresse mail info@foix-tourisme.com si vous avez la moindre question, un besoin d'accompagnement spécifique ou nous faire part d'actions spécifiques mises en place au sein de votre activité.


Cette page est mise à jour régulièrement compte tenu de l'évolution rapide et continue de la situation..



Les thématiques abordées :

 

> Aides exceptionnelles nationales et régionales

> Évolution de la situation dans le secteur du tourisme
> Les actions mises en place sur le territoire

 



Aides exceptionnelles nationales et régionales

 Dernière mise à jour le 18/05/2020


Voici les différentes aides exceptionnelles à ce jour :

- L'aide nationale de 1500 €
- L'aide exceptionnelle de la région Occitanie
- L'aide complémentaire ou "dispositif anti faillite" régional



Pour connaître votre éligibilité aux aides disponibles, le gouvernement ainsi que les régions ont mis en place un un guichet unique numérique. Le but étant de simplifier et d'accélérer l’accès des entreprises du secteur aux dispositifs publics de soutien. Il présente les différents dispositifs et oriente vers les plateformes et contacts permettant d’effectuer les démarches nécessaires.

L'aide nationale de 1 500€


Vous pouvez dès à présent demander l'aide de 1500 € accordée aux TPE impactées par la crise.

ATTENTION NOUVEAUTÉS

A partir 3 avril 2020, cette aide va être élargie aux entreprises ayant subi une perte supérieure à 50 % en mars 2020 par rapport à mars 2019.

Nouveau délai :
Le délai permettant aux personnes concernées de faire leur demande de fonds de solidarité au titre du Mois de mars 2020, initialement fixé au 30/04/2020 a été reporté au 15/05/2020. 

Pour rappel :
Pour le mois de mars, vous devez comparer le CA du mois de mars 2020 avec le mois mars 2019. À partir des demandes du mois d’avril, le CA du mois d’avril 2020 peut être comparé soit avec le CA du mois d’avril 2019, soit avec le CA moyen de l’année 2019. La baisse de CA doit être liée au COVID 19 et il faudra garder les justificatifs pendant 5 ans

Nouvelles précisions :
Cette aide est accordée chaque mois dès que l’on rentre dans les critères d’éligibilité. Chaque mois, vous devez faire une nouvelle demande sur le site impot.gouv.



- Quel est le montant de l'aide ?

1500 € ou un montant équivalent à la perte de chiffre d’affaires entre mars 2019 et mars 2020 si celle-ci est inférieure à 1500 €.

- Qui est concerné par le fonds de solidarité ?
Ce fonds bénéficie à toutes les entreprises individuelles et personnes morales (sociétés, associations…), à l’exception de celles appartenant à un groupe, et ce quel que soit leur régime fiscal et social (y compris micro-entrepreneurs) remplissant les conditions suivantes :


• L’effectif salarié est inférieur ou égal à dix salariés.
• L’activité doit avoir débuté avant le 1er février 2020.
• L'entreprise ne doit pas avoir déposé de déclaration de cessation de paiement au 1er mars 2020.
• Le chiffre d’affaires hors taxes du dernier exercice clos est inférieur à un million d’euros. Ou pour celles créées après le 1er mars 2019, à un chiffre d'affaires mensuel moyen inférieur à 83 333 euros entre la date de création de l'entreprise et le 1er mars 2020.
• Le bénéfice imposable de l'entreprise au titre du dernier exercice clos doit être inférieur à 60 000 euros.
• L'entrepreneur individuel ou le dirigeant majoritaire pour une société ne doit pas être titulaire au 1er février 2020 d'un contrat de travail à temps complet ou d'une pension de retraite et n'a pas bénéficié entre le 1er et le 31 mars 2020 d'IJ d'un montant supérieur à 800 €.
• L'entreprise n'est pas contrôlée par une société commerciale.
• Si l'entreprise contrôle une ou plusieurs sociétés commerciales, les seuils mentionnés ci-dessus (effectif, chiffre d'affaires et bénéfice) se calculent au niveau du groupe.

- Quelles sont les conditions pour être éligible à ce fonds ?
Ces entreprises doivent :

• Soit avoir fait l’objet d’une obligation administrative de fermeture (commerces non alimentaires, restaurants, activités culturelles et sportives etc.),
• Soit avoir subi une perte de chiffre d’affaires au cours du mois de mars 2020 par rapport à mars 2019 (Cf ci-après). Pour les entreprises créées après le 1er mars 2019, la comparaison se fait par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen sur la période comprise entre la date de création de l’entreprise et le 1er mars 2020.

- Comment bénéficier de l'aide ?
Une déclaration est à faire sur le site impots.gouv.fr / espace "particuliers", retrouvez ici un tutoriel pour vous aider à remplir la déclaration en ligne.

• à partir du 31 mars 2020 et avant le 30 avril 2020 pour les entreprises ayant fermé ou subi une perte de chiffre d'affaires de plus de 70 %.
• à partir du 3 avril 2020 et avant le 30 avril 2020 pour les entreprises ayant subi une perte de chiffre d'affaires de 50 %.

- Cette demande comporte : 

• Une estimation du montant de la perte de chiffre d’affaires (y compris en cas de fermeture).
• Une déclaration sur l’honneur attestant que l’entreprise remplit les conditions prévues par le présent décret, l’exactitude des informations déclarées ainsi que de la régularité de sa situation fiscale et sociale au 1er mars 2020,
• Des coordonnées bancaires (RIB).

- Quel est son traitement fiscal ?
L'aide versée aux entreprises ne sera pas imposable.
Aucune précision n'a été donnée à ce jour concernant le traitement social. 


 

L'aide exceptionnelle de la région :



Cette demande sera disponible à partir du 10 avril 2019.

RAPPEL :
C’est une subvention qui est octroyée si on remplit les conditions suivantes :
Être éligible au volet 1
Avoir au moins 1 salarié
Et si refus de prêt PGE ou absence de réponse de la banque

A partir du 1er juin, la mesure est renforcée pour les entreprises relevant du secteur de la restauration – culture – évènementiel ayant un CA < 2 000 000 € et un effectif < 20 salariés. Elle prendra la forme d’une subvention jusqu’à 10 000 €.


La région Occitanie a mis en place un dispositif complémentaire "Fonds de solidarité exceptionnel Occitanie" pour les indépendants et les entreprises de 0 à 10 salariés ayant connu une baisse de chiffre d’affaires comprise entre 40% et 70%.


Attention : compte tenu de l'abaissement du taux de perte de chiffre d'affaires ramené à 50 % pour bénéficier de l'aide nationale (volet 1), le niveau de baisse de chiffre d'affaires sera très certainement revu.

 
- Quel est le montant de l'aide ?
• Indépendants ou 0 salariés : Subvention forfaitaire de 1 000 euros
• Entreprises de 1 à 10 salariés : Subvention forfaitaire de 1 500 euros
 

- Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?
Entreprises répondant aux conditions suivantes :
• TPE indépendantes de 0 à 10 salariés (hors celles appartenant à un groupe de sociétés), indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales.
• Quel que soit le statut (société ou entrepreneur individuel).
• Quel que soit le régime fiscal et social (micro-entrepreneurs inclus).
• Quel que soit le secteur d’activité.
• Chiffre d’affaires inférieur à 1.000.000 € au titre du dernier exercice clos.
• Perte de chiffre d’affaires comprise entre 40 et 70 % (?) en mars 2020 par rapport à mars 2019.

Démarches : dépôt en ligne de la demande dès le 10 avril 2020 sur hubentreprendre.laregion.fr

 

 

L'aide complémentaire régionale :

 

Cette demande sera disponible à partir du 15 avril 2019.

Pour les entreprises en grande difficulté, une aide complémentaire peut être obtenue au niveau de la région : "dispositif anti-faillite".



- Quel est le montant de l'aide ?
Il s'agit d'une aide forfaitaire de 2 000 € par entreprise.

- Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?
Les entreprises bénéficiaires doivent répondre aux conditions suivantes :
• Avoir bénéficié de l’aide du volet national (volet 1).
• Employer, au 1er mars 2020, au moins un salarié en CDI ou CDD.
• Se trouver dans l’impossibilité de régler les dettes exigibles dans les trente jours suivants : joindre une estimation étayée de son impasse de trésorerie.
• Avoir sollicité un prêt de trésorerie auprès d'une banque qui a été refusé.

- Comment bénéficier de l'aide ?
La demande d’aide complémentaire sera réalisée par voie dématérialisée, à partir du 15 avril 2020 et au plus tard le 31 mai 2020, sur une plateforme ouverte au niveau de la région.

Plus d'infos ici.

 



L'évolution de la situation dans le secteur du tourisme

 Dernière mise à jour le 18/05/2020


Les répercussions sur notre secteur :

- Les plans de relance Tourisme national et régional
L'impact sur le tourisme en Occitanie
- Les mesures prises pour le secteur du tourisme
- Se tenir informé sur l'évolution de la situation sanitaire en région

 


Les plans de relance tourisme national et régional


1) Le plan de relance tourisme national


Gravement affectées par la crise sanitaire, les entreprises des hôtels, cafés, restaurants, et du secteur du tourisme et de l’événementiel culturel et sportif bénéficient de mesures d’accompagnement dans le cadre du plan d’urgence économique mis en œuvre par le gouvernement. Ce plan de relance au secteur du tourisme a été annoncé le 14 mai. Il s'agit d'un plan d’investissement et de soutien aux entreprises du secteur du tourisme.


  • Quelles mesures de soutien sont maintenues et renforcées ?

    - Recours possible à l'activité partielle : les entreprises du tourisme et de l’évènementiel pourront continuer de recourir à l’activité partielle dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui jusqu’à la fin du mois de septembre 2020. Au-delà, l’activité partielle leur restera ouverte si leur activité ne reprend que progressivement, dans des conditions qui seront le cas échéant revues.

    - Prolongation du fonds de solidarité au-delà du mois de mai : Le fonds de solidarité restera ouvert pour les entreprises du secteur CHR-Tourisme, événementiel, sport et culture jusqu’à la fin de l’année 2020 ; son accès sera élargi à des entreprises de plus grande taille, celles qui ont jusqu’à 20 salariés et jusqu’à 2 millions d’euros de chiffres d’affaire ; l’aide à laquelle il pourra donner droit sera augmentée jusqu’à 10 000 €.

    Exonération des cotisations sociales patronales dues entre mars et juin 2020 : Une exonération de cotisations sociales patronales s’appliquerait automatiquement aux très petites entreprises (TPE) et aux petites et moyennes entreprises (PME) de ces secteurs pendant la période de fermeture, de mars à juin. Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les grandes entreprises de ces secteurs pourront obtenir des étalements longs des charges sociales et fiscales reportées et, au cas par cas, solliciter des annulations de dette en fonction de leur situation financière. De plus, aux exonérations de cotisations patronales, s’ajouterait un crédit de cotisation égal à 20 % des salaires versés depuis février. Ce crédit de cotisation serait imputable sur l’ensemble des cotisations dues par l’entreprise.

    - Doublement du plafond d’utilisation des titres-restaurant : Le plafond journalier des tickets restaurants sera augmenté de 19 à 38 € et leur utilisation sera autorisée les week-ends et jours fériés. Cette mesure sera réservée aux restaurants à partir de leur date de réouverture et jusqu’à la fin de l’année 2020.

    - Mise en place d’un guichet unique numérique : Un guichet unique numérique est mis en place afin de simplifier et accélérer l’accès des entreprises du secteur aux dispositifs publics de soutien. Il présente les différents dispositifs et oriente vers les plateformes et contacts permettant d’effectuer les démarches nécessaires.


  • Quelle date de reprise ?
     
    - Restaurants, cafés, bars mais aussi musées, parcs de loisirs : date de réouverture possible pour le 2 juin dans les départements classés « vert », décision prise fin mai si l'épidémie de COVID-19 reste maîtrisée.

    - Les hébergements peuvent de nouveau accueillir des vacanciers à partir du 11 Mai sous conditions :
    • déplacements dans un périmètre de 100 km des clients
    • respect des gestes barrières
    • pas de groupe de plus de 10 personnes
    • applications des bonnes pratiques en matière de désinfection des matériels et des locaux
    • concernant les équipements communs à plusieurs hébergements et notamment les piscines, dans l'attente de précisions il est conseillé de ne pas ouvrir à la location les locaux et équipements communs à plusieurs hébergements comme les piscines ou les salles de jeux par exemple.


2) Le plan de relance tourisme régional


Le Conseil d’Administration du CRT a voté le 23 avril dernier la mise en place d’un plan d’actions de relance au bénéfice des entreprises du tourisme de la région. Ce plan propose 25 mesures de soutien de l’activité dans les domaines du marketing de la communication, de l’aide à la commercialisation et de la formation.


Ci-dessous, retrouvez cinq mesures qui seront mises en œuvre dans les prochaines semaines, avec comme objectif prioritaire d’encourager la consommation de séjours et de loisirs des habitants d’Occitanie :


  • Le Pass Loisirs : Destiné aux habitants de la région, ce dispositif prévoit de valoriser un éventail d’environ 300 offres de loisirs (activités – sites de visites – musées) ayant consenti des gratuités enfants ou des tarifs réduits.
    Il est couplé à un porte-monnaie électronique offert aux familles sous conditions de ressources (doté par la Région et potentiellement ouverts à contribution d’autres partenaires tels que la CAF, les CE). Il peut être couplé à un pass Transport offrant un accès gratuit aux lignes TER et LiO pour les 18-25 ans (dispositif proposé directement par la Région).

  • Un N° Vert d’information et de réservation : Il a pour objet de renseigner les habitants de la région et de les accompagner dans leur réservation d’hébergement. Il s’appuiera notamment sur le site internet régional. Les réservations se feront via des sites tiers ou via les réceptifs départements.

  • L’accompagnement des CE et agences de voyages pour renouveler ou réadapter leur programmation : Le CRT souhaite aider les principaux CE de la région et les agences de voyages des grands réseaux en France pour mieux répondre à leurs besoins de connaissance des destinations et de leurs offres, de conseil et de formation et de propositions de séjours adaptés à leurs publics.

  • Ouverture d’une plateforme de financement participatif et Jeu concours pour booster les ventes immédiates de séjours en Occitanie en lien avec le groupe de presse La Dépêche permettant de réserver et payer dès à présent des séjours et des repas chez des prestataires régionaux et ne les consommer qu’ultérieurement.

  • Un partenariat avec la presse régionale quotidienne et les Offices de Tourisme : Un partenariat entre le CRT, les médias régionaux et les 180 offices de tourisme du territoire permettra chaque jour de faire découvrir une nouvelle destination d’Occitanie au travers d’une activité, d’une visite, d’un hébergement, d’un restaurant… l’objectif consistant à inciter les résidents d’Occitanie à « partir chez eux ».


Vous pouvez retrouver le plan de relance complet ici



3) Le plan de soutien, de relance et de solidarité de la communauté d'agglomération Pays Foix-Varilhes




La communauté d’agglomération Pays Foix-Varilhes, consciente des enjeux de la période, se positionne en soutien aux acteurs de l’économie locale.

 

Cette réponse prend la forme d’un plan de soutien, de relance et de solidarité doté d’un million d’euros et décliné en 3 axes :
 
Axe 1 : soutenir l’économie locale
Axe 2 : soutenir les habitants et les territoires
Axe 3 : soutenir les associations locales

Ce plan de soutien est en cours de finalisation et sera prochainement disponible. Vous serez informés dans le détail des mesures mises en place par notre communauté d'agglomération. 

Pour en savoir plus, cliquez ici.



L'impact sur le tourisme en Occitanie

 

L’activité touristique connaît clairement un avant et un après à la mise en place du confinement surtout concernant l’état des réservations. Cette tendance a d’ailleurs démarré fin février, moment où l’épidémie de Coronavirus commençait à progresser sérieusement en Europe.

Le Comité Régional du Tourisme d’Occitanie a mis en ligne un questionnaire au tout début du confinement afin d’établir un baromètre de l’activité touristique en Occitanie et ainsi pouvoir proposer des actions de sortie de crise. 

Le 30 mars, près de 3 800 questionnaires en ligne étaient complétés. 

Ce questionnaire vous a été transmis le mardi 24 mars et vous y avez déjà peut-être répondu. Si ce n’est pas encore le cas, nous vous invitons à le remplir dès à présent, juste ici.

Avec les retours des professionnels déjà effectués, le CRT d’Occitanie observe que plus de 80% des professionnels en activité déclarent avoir été contraints de fermer leur structure à ce jour (dont 62,5% totalement) tandis que près des trois quarts des professionnels non ouverts à l’année ont retardé leur ouverture. De plus, la baisse du chiffre d’affaires estimée est très marquée sur la première quinzaine du mois de mars (-53,3% en moyenne) et s’est accentuée depuis, obligeant déjà 30% des professionnels à mettre en place des mesures de chômage partiel ou technique.

Retrouvez en détail les observations sur le site du CRT d'Occitanie.

 

Les mesures prises pour le secteur du tourisme

 

La France, destination touristique majeure, va connaître des conséquences à la pandémie du virus COVID-19 dramatiques pour le secteur du tourisme.

En effet, les premières estimations ne sont pas encourageantes avec près de 40 milliards d'euros de perte sur un total d’environ 170 milliards d’euros de recettes générés chaque année. Ces estimations sont basées sur une situation qui durerait un trimestre.

C’est pourquoi le gouvernement a d’ores et déjà mis en place des mesures exceptionnelles pour la filière dont ce dispositif :


Tous les reports de séjours touristiques initialement prévus jusqu’au 15 septembre 2020 donneront lieu à un avoir de 18 mois.

Pour plus de lisibilité, ci-dessous une infographie vous permettant de connaître la marche à suivre selon votre activité :





Accédez au texte complet ici.



Une fois les restrictions levées, nous pouvons espérer que les Français se tournent vers du tourisme national et vers les régions le plus épargnées de l’épidémie.

 

Se tenir informé sur l'évolution de la situation sanitaire en région

Afin de vous tenir informés sur l'évolution de la situation sanitaire en Occitanie et ainsi pouvoir vous préparer à un sortie de crise éventuelle, nous vous invitons à consulter régulièrement le site de l'Agence Régionale de Santé d'Occitanie.

En effet, vous accèderez aux points épidémiologiques quotidiens et aux mesures sanitaires à prendre pour vous et votre activité.

 



Les actions mises en place sur le territoire

 Dernière mise à jour le 18/05/2020


Diverses actions ont été mises en place sur le territoire qu'elles soient sanitaires, de proximité ou économiques.

Nous vous invitons à nous faire savoir si vous-mêmes, en tant qu'acteurs du territoire, vous avez mis ou comptez mettre en place une action spécifique en nous contactant directement par mail à info@foix-tourisme.com.


Une plateforme dédiée pour s'approvisionner en masques

Lancée par le ministère de l’Economie et des Finances avec l’appui de La Poste et le soutien des réseaux des CCI, CMA et des Chambres d’agriculture, à destination des petites et très petites entreprises de métropole et d’Outre-Mer, la plateforme « masques-pme.laposte.fr » est désormais accessible aux associations employant des salariés, aux micro-entrepreneurs, aux professions libérales et agricoles. Depuis son lancement samedi 2 mai, 30 000 entreprises ont commandé 1,3 million de masques pour un équivalent de 26 millions d’usage...

Pour commander , accéder à la plateforme : https://masques-pme.laposte.fr 

 

URGENT - APPEL : besoin d'hébergements à titre gratuit


L'IFSI (Institut de Formation aux Métiers de la Santé) de Pamiers lance un appel aux hébergements du territoire.

En effet, dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19, ils ont besoin d'héberger à titre gratuit des étudiants en soins infirmiers de l’IFSI de Pamiers qui sont mobilisés sur les structures sanitaires et médicosociales de l'Agglomération Pays-Foix-Varilhes.


La période souhaitée s’étend du 6 avril au 24 mai 2020.


Si, en tant qu'hébergement, vous disposez d'un ou de plusieurs logement(s) libre(s) et que vous souhaitez le ou les mettre à disposition de ces étudiants ou plus largement de tout personnel soignant qui en aurait besoin, merci de nous contacter par mail à l'adresse suivante : solidarite-covid@foix-tourisme.com.


 

Les commerces se mobilisent

 

La Communauté d’agglomération recense les commerces  ouverts sur le territoire du Pays Foix-Varilhes:

Retrouvez la liste sur le site de la communauté d'agglomération du Pays de Foix-Varilhes

 

La mairie de Foix a mis à jour la liste des commerces ouverts ainsi que leurs horaires.

Retrouvez la liste sur le site de la mairie de Foix.

 

Des produits frais livrés à domicile

 

"Je me fais livrer les produits d’ici"


Une belle initiative de la région Occitanie et des professionnels de l’agriculture, de l’agroalimentaire et commerces alimentaires.

Ils se mobilisent pour livrer à domicile des produits frais et locaux.

Retrouvez la liste sur le site dédié.

 

Solidarité entre consommateurs et producteurs à Baulou



"Tout est du coin" :  un drive collectif, rural et solidaire


Christelle Record éleveuse jardinière a pensé et met en place à partir du 4 avril un système pour répondre aux besoins des consommateurs tout en soutenant les producteurs locaux.

À la ferme du Soulé, à Baulou, légumes, fruits, fromages et produits laitiers, pains et cakes, viandes, œufs, miel, chocolat et gourmandises, graines bio à germer, plants, farine, pâtes, huile, café, vinaigre, et même cosmétiques, lessives ainsi que la Gazette ariégoise seront ainsi disponibles.


Comment ça marche ?


Chaque semaine vous trouverez la liste des produits disponibles et mise à jour sur le blog mon potager.


Pour passer commande c’est très simple :

Envoyer votre « liste de course » au plus tard chaque mardi à minuit pour la livraison du samedi suivant à l’adresse mail : toutestducoin@gmail.com.

Sur place le samedi entre 11h et 14h une organisation limitant les contacts vous permettra de récupérer votre commande déjà préparée et conditionnée.
Pour respecter les consignes sanitaires : privilégiez le paiement par chèque, espèces acceptées uniquement s’il y a l’appoint.

 

Des Halles Fermières dès le 3 avril

 

Des Halles Fermières s'organisent à Foix et ce pour la première fois le vendredi 3 avril au matin. Le parking de la Chambre d’agriculture est aménagé pour accueillir producteurs locaux et clients.

Face à la situation sanitaire et à l’arrêt des marchés, la Chambre d’agriculture de l’Ariège, la FDSEA, les JA, la Confédération paysanne, la Coordination rurale, le Civam Bio 09, le PNR et la Maison de la Région à Foix ont décidé de s’unir, avec le soutien logistique de la ville de Foix.