Retour Retour
Site et monument historique à Foix

Castella de Labarre

Adresse

Castella de Labarre
09000 Foix

Comment m’y rendre ?

À propos

Le Castella de Labarre est une ancienne fortification qui domine le hameau de Labarre situé au nord-ouest de la commune de Foix.

Depuis le Castella la vue porte au sud sur le Prat d’Albis, les Pech de Foix et Saint-Sauveur, le château de Foix mais aussi, tout près, sur le plan d’eau de Labarre.

Le roc de Labarre, sur lequel la fortification a été établie, a été un point d’observation et de contrôle sur la vallée de l’Ariège et le Castella faisait partie d’un réseau défensif de protection de la cité comtale de Foix.

On sait que le Castella de Labarre existe dès avant 1170. Il est alors dénommé castrum de Labarra. La portion du roc de Labarre la plus haute porte une tour ou un châtelet et une première enceinte, une palissade en bois manifestement, le protège. Autour de cette fortification haute une agglomération, un village, se développe, lui-même protégé au nord comme au sud par des abrupts rocheux et une enceinte périphérique et à l’est comme à l’ouest par des fossés secs.

Cette agglomération forte a certainement été prise et incendiée en 1211 durant la Croisade contre les Albigeois. Elle n’est plus par la suite référencée parmi les places fortes qui protègent la cité comtale. Pourtant l’agglomération elle-même n’est pas délaissée et finalement, au XIVe siècle sans doute, sur le tracé de l’ancienne palissade, une enceinte de pierre et mortier de chaux est édifiée. L’ancien.ne tour ou châtelet, ainsi renforcé.e, est réinvesti.e.

Mais château et village seront progressivement abandonnés et en 1540 l’ancienne place forte est présentée comme abandonnée. Le gros du village a certainement été déplacé alors auprès de l’église en contrebas pour former le hameau de Labarre que nous connaissons aujourd’hui.

Néanmoins l’ancienne fortification haute du Castella est pour partie relevée de ses ruines autour de 1600 manifestement. La tour ou le châtelet est définitivement abattu.e mais la première enceinte de pierre et mortier de chaux est rebâtie grossièrement. Un fortin est ainsi aménagé.

Ce fortin a son tour sera bientôt délaissé, sans doute avant la seconde moitié du XVIIe siècle. Et la place forte, définitivement abandonnée, servira de carrière de pierre et de pâturages pour les bêtes avant d’être gagnée par la végétation.

Le Castella de Labarre est étudié depuis 2019 par les membres de l’association des amis du Castella de Labarre et est l’objet chaque année d’une campagne de fouille archéologique conduite l’été.

Thèmes

  • Patrimoine historique
  • Château

Précisions localisation

  • A la campagne

Par la rue Albert Camus puis, passé le pont sur le cours de l'Alses, par le chemin montant à travers des jardins.

Tarifs

Gratuit

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu